La domotique : informations pratiques

Une technologie innovante

installation domotique

Vous avez entendu parler de la domotique, mais vous ne savez pas exactement de quoi il retourne et hésitez à installer ce système chez vous ?

Sachez que de plus en plus de personnes adoptent ce type d'installation et que celui-ci est de plus en plus accessible, quelle que soit la configuration de votre habitation ou votre budget.

En outre, cette technologie aux multiples facettes peut grandement faciliter votre quotidien. Focus sur son utilisation, son installation et ses avantages.


 

En quoi ça consiste ?

La domotique, terme issu de la contraction entre domicile et informatique, est une technologie qui met en relation les différentes installations d’une maison : chauffage, volets, éclairage… Elle permet ainsi de centraliser leur activation, mais également de les contrôler à distance.

Le concept, qui semble relativement neuf à première vue, existe pourtant déjà depuis un moment. En effet, l’introduction de l’informatique dans les années 80 permet d’automatiser des objets du quotidien au sein des foyers. Ce système apparaît alors comme une technologie effrayante, inabordable et connaît donc des débuts difficiles. C’est vers la fin du XXe siècle, avec l’avènement des ordinateurs et d’internet, mais aussi avec l’augmentation du coût de l’énergie, que la domotique commence à prendre tout son sens.

Si la domotique se limitait initialement à l’automatisation des maisons, l’introduction des nouvelles technologies telles que les smartphones, tablettes et objets connectés dote cette dernière d’une toute nouvelle dimension. Tous les appareils du quotidien peuvent désormais communiquer entre eux et s’accorder pour offrir à tout utilisateur un nouveau confort de vie.

Dans cet article, vous allez découvrir tous les aspects de ce type d’installation, notamment son fonctionnement, ses avantages, ainsi que ses perspectives d’évolution sur le long terme.
 

Comment cela fonctionne ?

Trois éléments essentiels

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les installations domotiques sont très simples à aménager, et elles s’adaptent à tout type d’habitat. Elles se composent de trois dispositifs fondamentaux.

Tout d’abord, il vous faudra des contrôleurs : il s’agit de dispositifs qui reçoivent et qui envoient les signaux aux différents objets concernés. Concrètement, c’est une box domotique, que vous pouvez installer dans votre domicile. Il s’agit d’une interface virtuelle ou d’un boîtier tactile. Pour contrôler vos appareils à distance, vous pourrez également vous servir de votre ordinateur portable, de votre smartphone ou de votre tablette.

Ensuite, vous aurez besoin de capteurs. Il en existe de diverses sortes : certains détectent les mouvements, d’autres la température, la lumière, etc. Par exemple, des thermostats ou des lampes connectées peuvent faire office de capteurs. Ceux-ci envoient des signaux à la box qui lui permettront de s’adapter à vos besoins. Notez que vous pouvez les placer aux endroits qui vous semblent les plus adaptés.

Enfin, les actionneurs mettront en pratique les différents signaux émis par le boîtier. Ce sont les divers interrupteurs et moteurs qui mettent en marche les appareils en transformant les signaux perçus en mouvements mécaniques. Ceux-ci sont à brancher entre les prises au mur et l’appareil à piloter.

Comment les signaux sont-ils transmis ?

Il existe plusieurs canaux pour la transmission des signaux entre les différents dispositifs susmentionnés. Nous vous en présentons ici trois :

  • Le réseau sans fil : par wifi ou par Bluetooth, cette technologie est la plus courante. Elle est simple d’installation et d’utilisation.
  • L’émission du signal par réseau câblé : c’est la méthode la plus fiable, mais elle demande des travaux d’aménagement plus conséquents.
  • Les modules CPL (courants porteurs en ligne) quant à eux permettent de transférer les signaux au travers des prises électriques du logement.

Pourquoi opter pour la domotique?

La domotique, par son aspect automatisé, tend à susciter des craintes. Ainsi, avant d’inviter cette technologie dans son quotidien, il convient de bien peser le pour et le contre.

Malgré tout, une telle installation implique un certain budget, ce confort n’est donc pas accessible à tout le monde. En outre, il peut s’avérer compliqué de s’y retrouver dans la multitude de marques qui existent dans le domaine, ce qui peut donner lieu à des divers dysfonctionnements dans le système. La déshumanisation est également un facteur qui effraie. Notez cependant que les avantages concurrencent aisément les inconvénients mentionnés ci-dessus. En voici quelques-uns :

  • Confort : cela est sans doute l’un des avantages les plus importants. La domotique vous permet d’ouvrir les volets, de chauffer votre salle de bain, d’éteindre les lumières, d’allumer votre télévision… sans bouger de votre canapé ! Vous pouvez même programmer la mise en marche de vos radiateurs 30 minutes avant votre retour du travail.
  • Ecologie : les gaspillages d’énergie sont en grande partie dus à des oublis quotidiens, comme éteindre le chauffage ou les lumières par exemple. Ainsi, une telle installation vous permettrait d’éteindre automatiquement ceux-ci lorsqu’aucun mouvement n’est détecté à l’intérieur de l’habitation, par exemple. Cela réduit considérablement votre empreinte carbone.
  • Economie : qui dit économie d’énergie dit économies tout court ! En plus d’être bon pour la planète, cela est bon pour votre portefeuille.
  • Sécurité : les capteurs permettent entre autres de déceler une éventuelle fuite de gaz ou un incendie. Vous pouvez également gérer vos alarmes depuis votre smartphone, et être immédiatement notifié s’il y a une intrusion dans votre domicile. Lors de vos vacances, il vous sera aussi possible de programmer l’ouverture et la fermeture de vos volets afin de simuler une présence et décourager d’éventuels cambrioleurs.
  • Assistance pour les personnes âgées ou en situation de handicap : il est aujourd’hui possible, grâce aux capteurs, de détecter une personne inanimée et d’émettre un appel automatique aux urgences. La domotique permet également aux personnes qui rencontrent des difficultés à se déplacer d’effectuer des actions élémentaires à distance.

Quel budget ?

Le budget d’une telle technologie est difficile à déterminer. En effet, celui-ci dépend de divers facteurs tels que la dimension de votre habitation, de ce que vous souhaitez domotiser et donc du type de capteurs que vous souhaitez acquérir. Le prix variera également selon la marque des appareils que vous choisirez et des frais d’installation de ceux-ci. Il peut donc varier considérablement, et il existe des dispositifs pour beaucoup de budgets différents. En outre, plusieurs sites spécialisés proposent des devis en ligne.

Pour conclure, le champ d’action de la domotique ne cesse de s’étendre. Il est aujourd’hui possible par exemple d’automatiser la mise en marche de son système d’arrosage, de gérer l’entretien de sa piscine, d’activer sa tondeuse automatique à distance, etc. Les perspectives quant au futur de cette technologie sont infinies. En outre, la domotique est de plus en plus accessible car elle est adaptable à tout type de budget et d’habitat, dans la mesure où les dispositifs de captation et de contrôle sont de plus en plus discrets. Pour de plus amples informations concernant la domotisation de votre domicile, n’hésitez pas à contacter l’un des électriciens présentés sur notre site. Ceux-ci pourront vous renseigner.